Interview d'Emilie C.H
Interviews

Interview d’Emilie C.H

 

 

 

Interview d’Emilie C.H, une auteure que j’ai découverte avec son roman Farming Love (chronique sur le blog). Elle se livre pour nous et je la remercie pour sa marque de confiance, sa gentillesse et sa disponibilité. C’est toujours une grande fierté pour moi de découvrir des auteurs qui me font rêver et voyager à travers leurs récits.

Une interview touchante et pleine d’humilité que je vous laisse découvrir tout de suite !

 

Une présentation en quelques mots :

 

Coucou, donc je m’apelle Emilie, j’ai 34 ans et je suis l’heureuse maman de 3 enfants. Je suis née en région Parisienne mais en manque de nature, ma famille et moi avons déménagés en Normandie il y a 7 ans. Du haut de mes 34 ans, j’ai vécue beaucoup de choses, mais si je commence à m’étaler, je pourrais écrire un roman… (oups, c’est déjà fait lol)

 

Tes débuts dans l’écriture ?

 

D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours aimée écrire. D’abord dans mon journal intime, puis adolescente avec mon meilleur ami, on s’amusait à rédiger un faux journal… Mais mon vrai début dans le monde de l’écriture a été, il y a quelques années, avec un ami de longue date avec « A travers le temps », un roman qui malheureusement n’a pas pu voir le jour, mais qui sait… Vous en saurez plus bientôt…

 

Quel a été le déclic pour passer à des récits publiés ?

 

Lorsque nous avons déménagé, mon conjoint apprenait le retour fulgurant de sa leucémie, en même temps que la maladie de Charcot de mon beau-père… Je m’occupais d’eux, avec ma maman, au quotidien, H24 et 7/7. Les traitements, les médecins et j’en passe étaient devenus mon quotidien, j’avais donc un besoin de m’évader, d’oublier et de me plonger dans mes écrits, avec la souffrance et l’incertitude d’un avenir plus sombre de jours en jours…

 

Combien de temps en moyenne pour écrire un livre ?

 

Farming Love étonnamment à été écrit en 2 mois seulement, j’ai consacrée toutes mes journées, et parfois mes nuits dans ce roman. Totalement passionnée et plongée dans l’univers de Kathy et Raphaël …
En ce qui concerne A travers ton regard, j’ai mis plus de 3 ans. Il a été difficile parfois pour moi de replonger dans des souvenirs douloureux.

 

Des moments où lieux propices à l’inspiration ?

 

Dans mon lit ! Avec un bon pyjama pilou-pilou, une lumière tamisée et me voilà partie…

 

Que représente l’écriture pour toi ?

 

TOUT, écrire n’est pas une passion, écrire n’est pas un passe-temps, écrire pour moi est le reflet de mon âme. L’écriture à été un moyen de survie …

 

Quel est le titre qui te rend la plus fière et pourquoi celui-ci ?

 

Houlala, cette question est très difficile, je me la suis souvent posée… Farming Love est une très grande fierté, mon premier bébé, une histoire totalement sortie de mon imagination qui m’étonne encore moi-même, je suis très fière de ce roman. Par contre, A travers ton regard est bien plus qu’un roman à mes yeux, grâce à lui, j’ai pu poser des mots sur des maux…

 

Lis-tu beaucoup et quel genre préfères-tu ?

 

Oh que oui ! Un peu moins quand j’ai un roman en écriture mais oui, lire est ma première passion ! J’adore la romance, s’il n’y a pas au moins une histoire d’amour dans un livre, j’ai du mal. Donc du bit-lit, fantastique, érotique, avec de l’amour et toujours de l’amour !

 

Les auteurs qui t’inspirent ?

 

Sans hésitations et je ne le répéterais jamais assez… Sophie Jomain !

 

Est-ce que ton entourage lit tes livres ?

 

Ouiii, ma mère est ma plus grande fan, mon oncle, ma tante, mon père et récemment, ma fille, qui m’a d’ailleurs fait le plus beau des compliments après avoir lu le premier chapitre seulement de mon roman ! Ce qui m’a le plus touchée et je ne l’oublierais jamais, d’ailleurs il ne le sais pas, mais je n’ai pas pu éviter de lâcher une larme (chut, faut pas le dire) c’est mon oncle qui n’avais jamais lu de roman de sa vie, et pourtant il a lu Farming Love d’une traite et c’est ma plus belle récompense !

 

Quels conseils donnerais-tu à ceux qui voudraient se lancer dans le métier d’auteur ?

 

Justement, j’en donne beaucoup ! Dès que quelqu’un me pose une question, je n’hésite pas à expliquer tout ce que je peux, les coulisses, les faux pas à ne pas faire, les avantages, les inconvénients… Ce que je répète souvent, c’est de ne pas se poser de questions, vous avez un rêve ?

Battez-vous et lâchez-vous, on a qu’une vie !

 

Fais-tu toi même les couvertures de tes livres ?

 

Alors oui et non… Lorsque j’entame l’écriture d’un roman, je commence toujours par créer une couverture, avant même de poser un seul mot. J’achète mes images et je crée la première de couverture ensuite quand l’idée est là, je confie cette tâche à une pro, pour ma part Laly Wide qui respecte toujours ce que j’ai fait au départ.

 

Quels sont pour toi les bons, les mauvais côtés du métier d’auteur ?

 

Les bons … Il y en a tellement… Je dirais l’amour des lecteurs et des lectrices, c’est ce qui compte le plus pour moi ! Recevoir leurs avis, leurs sentiments après la lecture de mes romans est juste totalement dingue pour moi, je frissonne et mon coeur déborde de bien-être ! Ensuite je dirais toutes les rencontres liées à ce métier, J’ai la chance d’avoir crée des liens super fort avec des personnes grâce à mes romans !
Les mauvais… Sans aucun doute, la méchanceté de certaines personnes. Je suis très gentille, trop gentille et je donne beaucoup aux autres et parfois certaines en profitent… C’est dommage !

 

Une sortie prévue prochainement ?

 

A travers ton regard vient juste de sortir mais oui j’ai encore beaucoup de projets à venir ! Il me reste seulement quelques pages avant de poser le mot Fin à ma fantastique “ Séléné “ écrit à 4 mains avec un de mes meilleurs amis !

 

Un dernier mot, je te laisse la parole :

 

( Emilie, calme-toi, ce n’est pas un sujet de rédaction…​ Inspiration, expiration… ) Merci de m’avoir permis de répondre à toutes ces questions, j’adore ça, à vrai dire, je suis une vrai pipelette !
Depuis que je suis auteure, je vie un rêve éveillé, je surkiffe ma vie et après avoir vécu l’enfer, le paradis fait maintenant parti de mon quotidien !
Mandy, mon éditrice m’a offert cette chance et je ne pourrais jamais autant la remercier !

Je tenais aussi à profiter de ce petit moment pour remercier mes lecteurs et mes lectrices qui m’accompagnent depuis le début, à mes coups de foudres amicaux, Jess, Audrey, Mag, Nyny, Marion, Mandy, ma famille et encore bien d’autres … Si je commence à toutes vous citer, on est pas sortis de l’auberge lol
VIVEZ VOS RÊVES !!

 

On peut te retrouver et te suivre sur :

 

 

Encore un grand merci, Emilie d’avoir consacré un peu de ton temps pour répondre à mes questions et pour ta rapidité 😉 Je te souhaite pleins de bonnes choses et beaucoup d’idées pour nous régaler avec de nouveaux romans.

Je vous invite à découvrir ses romans passionnants qui ne vous laisserons pas indifférents et de partager cette article consacrée à Emilie C.H.

 

A bientôt pour d’autres interviews !

Sabine 😉

Les romans d’Emilie :
Farming Love d'Emilie C.H) A travers ton regard d'Emilie C.H
Résumé :

Kathy n’a pas eu la vie facile. Jeune délinquante, elle est envoyée de force dans une ferme de Normandie où elle doit effectuer 94 jours de travaux d’intérêt général.

Entre haine et sacrifice, Kathy n’a plus le goût de vivre.

Raphaël, jeune fermier solitaire, va devoir supporter l’attitude désinvolte de la jeune femme, il n’a pas le choix…

Le temps va-t-il finir par les rapprocher et guérir leurs blessures ?

 

Résumé :

Gwen, une jeune balieusarde, n’est plus que l’ombre d’elle-même. Entièrement soumise à son mari, elle lutte pour continuer à vivre dans cet enfer que Ben lui fait subir chaque jour. Humiliations, violences et harcèlement moral sont devenus son quotidien.

Comme une lumière dans le noir complet, Pablo, un ami d’enfance de Ben, va réapparaître après une longue absence. La maladie ne l’a pas épargné, il est devenu plus fort, plus serein et plus à l’écoute de ceux qui l’entourent. Gwen va très vite se rendre compte à quel point ce beau brun ténébreux ne la laisse pas indifférente.

Le destin les a réunis, pour le meilleur et pour le pire…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

quis, accumsan vel, ipsum id dolor. sit nunc diam